Quitte ou double (Everything or Nothing)

Quitte ou double (Everything or Nothing) est un TPS (jeu de tir à la troisième personne) sorti le 11 février 2004 sur Playstation 2, GameCube et Xbox. Une version Game Boy Advance est également sortie 17 novembre 2003.

jbenp20f

Développeur : Electronic Arts (EA Redwood Shores)
Éditeur : Electronic Arts

Les fans de James Bond et de jeux vidéo se souviendront de l’année 2004. Deux jeux liés à la franchise sont prévus cette année-là par EA Games. Un jeu mettant en vedette James Bond sous les traits de Pierce Brosnan : Everything Or Nothing et un autre mettant dédié aux principaux méchants de la saga, Goldeneye – Rogue Agent.

La surprise était générale quand EA Games, détenteur des droits vidéo-ludiques de James Bond en 2004 annonça la sortie de deux jeux dédiés à 007. Le premier est Quitte ou Double. En version originale, Everything Or Nothing, allusion à EON, producteur des James Bond. L’hommage est donc direct.

Ce jeu subira un développement spécial : un nombre important d’acteurs célèbres prêteront leurs voix et leurs traits aux différents personnages du jeu. La liste est longue : Willem Dafoe (principal méchant du jeu), Heidi Klum (la méchante), Shannon Elizabeth (Bond girl) et Misaki Ito (assistante de Q)… Mais aussi Judi Dench et John Cleese dans leurs rôles respectifs de « M » et « Q », mais également Richard Kiel, qui a accepta de prêter ses traits et sa « voix » au personnage de Requin. Il fera à nouveau cette démarche pour 007 Legends : il aura donc été Requin dans quatre James Bond. En parlant de voix, on retrouve les voix française officielles de Bond, Q et M.

Il est coutume dans les jeux vidéos, tout comme pour les films, de disposer d’une musique originale. Celle-ci est interprétée par Mya, qui prête aussi sa voix et ses traits à l’une des Bondgirls du jeu. Le scénario est totalement inédit. Son thème : la nanotechnologie, élément important qui ajoutera des possibilités de développement diverses au cours du jeu.

Les lieux que visite Bond sont en grande partie inédits. On notera que c’est la première fois qu’il se rend au Pérou et dans la capitale russe, Moscou. Il roulera également sur le pont de Pontchartrain à la Nouvelle Orléans et dans le désert égyptien. Hormis le tir, le jeu contient des scènes de conduite très variées. La section « Q » lui fournit une Aston Martin V12 Vanquish, des Porsche Cayenne Turbo invisible et une Triumph Daytonna 600. Toutes trois sont bourrées de gadgets en tous genres… Mais Bond empruntera également une voiture de rallye, un hélicoptère et un tank en platine indestructible par les nano-robots !

Concernant les phases à pied, Quitte ou double s’éloigne de ses prédécesseur pour proposer un TPS. La visée, assez précise, se double du « sens de Bond » : un mode ralenti dans lequel les ennemis et éléments du décors sur lesquels on peut interagir ou tirer sont mis en évidences. Le jeu propose aussi un bon système de corps à corps et des gadgets inédits et sympathiques. La mise en scène joue souvent sur le côté spectaculaire et cinématographique.

Si la difficulté du jeu est acceptable (même si on se retrouve souvent en manque de munitions), les amateurs de défis pourront s’amuser à essayer de débloquer toutes les médailles d’or et de platine ; un défi corsé mais qui récompensera de bonus les joueurs qui s’y essayeront.

Avec GoldenEye sorti sur Nintendo 64, ce jeu est parmi les préférés des fans grâce à sa jouabilité et son contenu riche en éléments Bondiens. Les jeunes fans d’aujourd’hui sont même prêts à se procurer une Xbox ou une PS2 pour avoir le loisir de jouer à ce jeu plein de saveur « Bondienne ».

Comme toujours c’est sur la faible durée de vie la campagne solo que le bas blesse, Quitte ou double est toutefois le seul jeu 007 à proposer une campagne coopération à deux joueurs, constitué de treize missions répartis sur trois chapitres. Le level-design n’est pas désagréable mais difficulté de certaines missions s’avère très (voir trop) corsée, les munitions et la santé descendent rapidement et ce alors que vous n’avez que douze vies pour boucler un chapitre. La plupart des missions coop sont orientés action, mais certaines jouent la carte de l’infiltration. Quitte ou double propose aussi un mode affrontement, mais il s’avère être très anecdotique ; les personnages et les trois cartes (uniquement) se débloquent en gagnant des points dans le mode de coopération (et du fait de la difficulté de ce dernier, il vous sera très difficile de tout débloquer).

Quitte ou Double donnera naissance à Bons baisers de Russie. Plus aucun jeu bondien avec scénario inédit ne sortira avant Blood Stone, en 2010. Les joueurs fans de 007 attendent toujours un nouvel opus de ce niveau…

La plupart des comédien cités ci-dessous, prêtent non seulement leurs voix aux personnages de Quitte ou double, mais aussi leurs visages :

Perssonage Voix (VO)
James Bond Pierce Brosnan
Nikolai Diavolo Willem Dafoe
Mya Starling Mýa Harrison
Katya Nadanova Heidi Klum
Serena St. Germaine Shannon Elizabeth
Requin Richard Kiel
M Judi Dench
Q John Cleese
Miss Nagai Misaki Itô
Arkady Yayakov Keith Szarabajka
Jean Le Rouge Marc Graue

Making-of :

Teaser :

Trailer :

Trailer :

Trailer E3 2003 :

eon2

EON4

jacket

poo_james-bond-007-everything-or-nothing_1_5-jpg

EON1

asset

C’est Sean Callery (24 heures chrono) qui est chargé de la bande-son de cet opus :

La chanson du générique est quant à elle interprété par Mýa Harrison :

La chanteuse a aussi crée un remix plus « jazz » qui n’est pas présent dans le jeu :

Le premier script du jeu

Il s’agit du premier jeu vidéo qui utilise la voix de Pierce Brosnan (hors extraits de film). C’est d’ailleurs la dernière aventure de l’acteur en temps que Bond.

La version Game Boy Advance est différente de celle console de salon. Voici à quoi elle ressemble :


peice

EON3

jbenp2020

gfs_51917_2_2

jbenp2004

jbenp2011

me0000383884_2

me0000407563_2

me0000407583_2

me0000407596_2

me0000408676_2

me0000423692_2

me0000407598_2



Laisser un commentaire


Laisser un commentaire