Mission particulière – 1982

Mission Particulière

For Special Services est le second roman bondien écrit par John Gardner. Il fut publié pour la première fois au Royaume-Uni en septembre 1982. En France, le roman est sorti sous le titre Mission particulière aux éditions Blelfond (1985) et Lefrancq (1996) et, avec une traduction signée Jean Bailhache.

Synopsis

Le SPECTRE, organisation que James Bond a cru autrefois démantelée en tuant son chef, un certain Ernst Stavro Blogeld, renaît brusquement de ses cendres.

À sa tête, un nouveau Blofeld : fantôme, ou successeur du premier ? La mission particulière assignée à Bond est de le débusquer et de le mettre hors d’état de nuire, avec l’aide la fille de Felix Leiter.
L’agent 007 devra affronter des pirates de l’air, des fourmis géantes et venimeuses, un diabolique circuit automobile, et l’étrange Markus Bismaqueur, mégalomane, amateur d’art et fabriquant de glace au parfum très spécial…

droppedImage_8

Le visage était rose et joufflu : un visage de bébé bien récuré ou d’un chérubin sur le retour. Ou de démon ? se demanda Bond. Il descendit lentement de la voiture. Cet américain corpulent, vêtu d’un costume blanc froissé, coiffé de mèches folles argentées, devait avoir près de 70 ans. Pourtant il paraissait dynamique, et il avait ce rire joyeux en enfantin d’un homme que veut se rendre sympathique au premier contact. Blofeld ? Était-ce possible ? Le chef du SPECTRE ressuscité ?
[…] Riant aux éclats de sa recette, le gros ours se retourna pour voir Bond gravir les marches du perron.
Oui, pensa Bond en voyant les yeux rayonnant de bonheur du milliardaire. Oui, le nouveau Blofeld pouvait très bien être ce type d’homme. Puis il vit Walter Luxor : une planche surmontée d’une tête de mort. Luxor, peut-être ? Vivre dans une telle opulence, n’était-ce pas le passeport pour le pouvoir ?
Le travail de Bond ne faisait que commencer.

John Gardner
Mission particulière

Résumé

Bond fait équipe avec l’agent de la CIA Cedar Leiter, la fille de son vieil ami Felix Leiter, pour enquêter sur un certain Markus Bismaquer. Ce dernier est soupçonné de faire revivre l’organisation criminelle SPECTRE (Service pour l’espionnage, le contre-espionnage, le terrorisme, la rétorsion et l’extorsion), censé avoir été dissoute des années plus tôt après la mort de son leader, Ernst Stavro Blofeld, des mains de Bond (dans On ne vit que deux fois).

Les services secrets britanniques apprennent que Bismaquer est un collectionneur obsessionnel de gravures rares, aussi Bond et Cedar sont invités à l’immense ranch privé de l’homme à Amarillo, au Texas, alors qu’il se font passer pour des marchands d’art. Lors de leur visite, Bond rencontre Néna, la femme de Bismaquer, ainsi que son second : Luxor. L’investigation de Cedar et 007 se poursuit dans le ranch : qui de Bismaquer ou de Luxor est le nouveau Blofeld ? Les deux agents sont passent par plusieurs péripéties, ils retrouvent des fourmis moissonneuses dans le lit, une course automobile, une relation se crée entre Bond et Néna… Aussi Bond découvre que Néna n’a qu’un seul sein et que Bismaquer fabrique des crèmes glacées capables de rendre un homme malléable au point que ce dernier obéisse aveuglement à ses supérieurs.

Bond réussit à s’infiltrer dans une conférence que Bismaquer et Luxor donnent et découvre que le nouveau SPECTRE à des plans pour prendre le contrôle du siège du NORAD situé au Mont Cheyenne, afin de prendre le contrôle du réseau de défense spatiale militaire américain, et plus précisément les « Loup de l’espace ». C’est d’ailleurs au NORAD que sont acheminées toutes les glaces. Sa véritable identité découverte, Bond tente de s’enfuir mais il est capturé et subit un lavage de cerveau : il pense désormais être un général américain quatre étoiles chargé d’inspecter le NORAD. Bien qu’il ait été prévu qu’il soit tué dans l’attaque sur la base, Bond retrouve sa personnalité et sa mémoire grâce à des pilules que Néna lui avait administrées. Il réussit à faire déjouer l’attaque sur le NORAD grâce à l’aide des militaires sur place.

Alors que la base soit hors de danger, un hélicoptère se pose, il est piloté par Néna. Celle-ci lui raconte que Bismasquer est en route pour sa demeure de Louisiane avec Cedar qu’il a capturé, et que s’ils se dépêchent, ils devraient arrivés avant lui. Le soir dans la demeure, Bond est témoin du meurtre de Bismaquer par Néna, qui est en fait le cerveau de l’opération et la fille de Ernst Stavro Blofeld. Elle a tué ce dernier parce que c’est lui qui a en fait administré les pilules à Bond, Bismaquer étant tombé amoureux de Bond. Un fait qu’elle avoue à Bond juste avant de mourir sous l’emprise écrasante de ses pythons de compagnie. Elle est par la suite achevée par Felix Leiter, renseignée par Cedar qui avait réussi à s’enfuir du ranch quelques jours auparavant. Bond se refuse d’avoir une relation avec Cedar par respect pour son vieil ami, même si celui-ci lui donne sa bénédiction. Le roman s’achève par un cadeau que reçoit Bond à son hôtel, un paquet du président des États-Unis contenant un Colt .38 police avec l’inscription For Special Services.

Personnages principaux

  • James Bond
  • Cedar Leiter (en VO), (Sandra Leiter dans la VF) : fille de Felix Leiter, elle aussi agent de la CIA, forme un duo avec Bond dans ce roman.
  • Markus Bismaquer : le chef hypothétique du SPECTRE ressuscité par sa femme Néna, il veut prendre le contrôle du NORAD pour avoir l’emprise sur le réseau spatial et militaire américain. Sera tué par sa femme.
  • Nena Bismaquer (en VO), (Néna Bismaquer en VF) : Pour l’état civil, elle porte le nom de Nena Clavert, orpheline parisienne n’ayant jamais connu sa mère. Elle affirme que son oncle a pourvu à son éducation jusqu’à l’âge de 20 ans. En fait, cet oncle n’est autre que son père, Ernst Stavro Blofeld, auprès de qui elle a acquis l’essentiel de ses connaissances. Elle est passionnée par les beaux-arts. À la disparition de son « oncle », elle prend en charge secrètement la direction du SPECTRE et épouse, par convenance, un riche américain, Markus Bismaquer. À la tête de l’organisation secrète, elle est tout aussi impitoyable que son père et elle n’apporte pas de changements significatifs au fonctionnement du SPECTRE. Elle présente une anomalie physique puisqu’un de ses seins est atrophié, ce qui peut lui poser quelques problèmes psychologiques dans ses relations intimes avec les hommes. Alors étouffée par ses propres pythons dans la dernière partie du roman, Leiter abrège ses souffrances en l’abattant.
  • Walter Luxor
  • Mike Mazzard
  • Felix Leiter : contre toute attente, le vieil ami de Bond n’intervient que très peu dans la mission. Il vient juste pour sauver sa fille à la fin.
  • Ann Reilly (« Q’ute »).

Anecdotes

James Bond roule toujours avec sa Saab 900 Turbo (argenté) qu’il a fait réparer. En plus de l’équipement présent dans Permis renouvelé on apprend qu’elle possède un dispositif anti-incendie, une bonbonne d’oxygène et un phare d’avion éblouissant caché derrière la plaque d’immatriculation avant.

La valise de Bond grouille aussi de nouveaux gadgets dans ses compartiments secrets : emplacement pour couteaux de lancer, une longue corde, jeu de rossignols, un peu de plastic avec ses détonateurs, une pince monseigneur, un revolver highway patrolman et une paire de gants.

Ce roman a été majoritairement écrit sous du Walton & Shostakovich.

En 1941, Ian Fleming accompagna l’amiral Godfrey aux États-Unis en vue d’établir des relations avec les services secrets américains. À New York, Fleming fait la connaissance de Sir William Stephenson que devient un ami. Stephenson présenta Fleming au général William Donovan, qui venait d’être nommé Coordinator of Information. Organisation qui a fut ensuite remplacée l’Office of Strategic Services (OSS) puis Central Intelligence Agency (CIA). À la demande de Donovan, Ian Fleming a écrit un long mémo devant décrire la structure et les fonctions d’une organisation de services secrets ; certaines idées de Fleming ont plus tard fini dans la charte officielle de l’OSS.
Pour prouver lui prouver son estime, Donovan fit en 1941 cadeau d’un colt 38. police à Fleming sur lequel était écrit : « For Special Services ».

Gardner a reçu beaucoup de lettres lui demandant pourquoi il n’avait pas utilisé le fils de Bond, James Suzuki. Enfaîte, même si il l’avait voulu, Gardner n’aurait pas plus car pour 003½: Les Aventures de James Bond Junior, Glidrose avait vendu les droits sur « toute la progéniture de Bond » à Broccoli, rendant ainsi ce personnage inutilisable. De plus, vu que cette idée se retrouvait dans des lettres envoyées à l’auteur avant la sortie du roman, il était préférable de ne pas l’utiliser dans la mesure où la personne qui avait envoyé ces lettres aurait plus intenter un procès à la sortie du roman en disant cette idée venait de lui.

L’auteur : John Gardner

Silver-beast-16


Arme de service principale : Heckler & Koch VP70

Voiture : Saab 900 Turbo, dit la Silver Beast

Pays principaux : États-Unis


Articles sur le sujet

/

Guide des éditions françaises

Plus d’infos sur les éditions FR

Éditions étrangères notables

En 2013, Orion publie sous forme de livre électronique un recueil de tous les romans de James Bond écrits par John Gardner (dont ses novélisations). Celui-ci est intitulé James Bond: The John Gardner Years.

Couverture prototype

À gauche le design de couverture original prévue par Pegasus (2011), à droite la couverture qui fut finalement utilisée :


fss_cape_poster



Laisser un commentaire


Laisser un commentaire