Menace sur l’Eldorado – 2007

eldorado

Hurricane Gold est un roman écrit par Charlie Higson qui fut publié au Royaume-Uni le 5 septembre 2007. Il s’agit du quatrième roman de la série La Jeunesse de James Bond (Young Bond). Il est sorti en français aux éditions Gallimard (2008), sous le titre Menace sur l’Eldorado, avec une traduction signée Julien Ramel.

Synopsis

Lagrimas Negras : une île ensoleillée des Caraïbes où les criminels viennent se cacher et oublier leurs méfaits. En face, sur le continent, l’ancien pilote Jack Stone a laissé ses deux enfants avec James Bond. Mais des cambrioleurs pénètrent dans la maison, au moment où une tempête s’abat sur la ville. Commence alors une fuite mortelle à travers le Mexique…

 Quand il émergea de l’autre coté, crachant et toussant pour se libérer de autant que possible du liquide nauséabond qui s’était insinué dans ses sinus et ses oreilles, il découvrit six paires d’yeux ronds.
 C’était comme s’ils elles étaient posées à la surface de l’eau, Rien n’était visible de ces animaux si ce n’est qu’ils étaient rond, noir et avec la peau tannée, et, alors que King regardait, ils ont commençaient lentement à converger vers lui.
 King jeta des regards éperdus en tous sens. Il se trouvait dans une sorte de chambre souterraine. Une trouée de lumière crevait l’obscurité à l’autre extrémité, sous une arche similaire à celle qu’il venait de franchir. Il tapa à la surface de l’eau pour éloigner ces choses qui, aussitôt, disparurent. Il les chercha vainement des yeux, sans rien distinguer dans la vase du cloaque.
 « Où sont-ils ? »
 Une atroce et soudaine douleur au talon lui donna un premier élément de réponse. Quelque chose venait de se planter dans sa cheville, accroché à son tendon d’Achille. Une deuxième déchirure lui cisailla le flanc. Il baissa les bras et sentit une créature qui avait planté ses crocs dans sa taille.
 Il hurla.

 – Crocodylus Moreletii, expliqua fièrement El Huracán. Crocodiles mexicains. Ceux-là ne sont encore que des bébés, mais leurs dents sont déjà aussi pointues que des aiguilles. Ils n’aiment pas qu’un inconnu vienne patauger dans leur pataugeoire.
 Un autre hurlement résonna sous eux avant que, quelques secondes plus tard, King n’émerge de l’eau, un petit crocodile accroché à son côté par ses crocs. King se débattit, arracha le gavial, qui retomba dans l’eau avec un bruit mat et qui, d’un coup de queue, retourna dans sa grotte.
 Dans ses hallions sanguinolents, ruisselant d’eau puante, King faisait vraiment peine à voir. Une tache vermillon grandissait à vue d’oeil au niveau de son estomac.
 – Bravo, l’acclama El Huracán en tapant dans ses mains. Vous avez passé Chac, le dieu de la pluie. Remarquer, je ne pensais pas que vous alliez tomber dès le premier obstacle. Les crocodiles n’étaient là que pour ajouter un peu de mordant à l’affaire.
 De méchants rires parcoururent l’assistance.
 – Vous allez le laisser faire ? beugla King en balayant la petite troupe du regard. Vous pensez tous comme moi. Je le sais. Vous voulez tous partir d’ici. Ouvrez les yeux, bon sang ! Vous n’allez tout de même pas le laisser s’en tirer comme cela ? Nous sommes tous prisonniers ici. Tout autant qu’on le serait à Alcatraz ou San Quentin. D’abord il nous saigne à blanc, mais ensuite ? Demandez-lui ce qui se passera quand vous n’aurez plus de fric. Allez ! Demandez-lui…

Charlie Higson
Menace sur l'Eldorado

Résumé

Le livre commence par un prologue à Lagrimas Negras, une ile paradisiaque des Caraïbes pour les riches criminels. Le patron, El Huracán, informe ses hôtes pendant le déjeuner que l’un d’eux a brisé la règle interdisant le contact avec le monde extérieur. Robert King avoue, puis est amené à La Avenida de Muerte (L’avenue de la mort), un parcours d’obstacles mortels illustrant un mythe Maya. S’il parvient jusqu’au bout, il sera libre de partir. Il meurt à un peu moins de la moitié.

Après les événements de Poker fatal, James Bond se rend au Mexique avec sa tante Charmian, qui souhaite visiter dans les ruines Maya ruines de Palenque . Dans le village de pêcheurs de Tres Hermanas, Angel Corona, un jeune pickpocket mexicain qui ressemble beaucoup à James, vole le sac de Charmian. James le poursuit et le coince. Corona est maîtrisé et bientôt arrêté par la police locale. Alors que Jack Stone, un ancien as de l’aviation américaine et une ami de Charmian, amène cette dernière à Palenque (vue qu’une tempête est en chemin, elle doit s’y rendre le soir même), James est laissé à Tres Hermanas avec les enfants de Stone, où il trouve rapidement les problèmes. La fille de Stone du même âge que James, Precious, se révèle être une enfant gâtée et égocentrique, tandis que son jeune frère, Jay Jay (JJ en VO), se révèle immature et ennuyeux. De plus, ils n’ont aucun respect pour les domestiques.

Pendant qu’un ouragan dévastateur se rapproche et frappe Tres Hermanas, des gangsters dirigés par Mme Glass entrent dans la maison des Stone et volent le coffre-fort. James fait passer l’un des gangsters, Manny, par la fenêtre et aide les jeunes, auparavant retenus par les gangsters, à se cacher dans une sorte de cave se situant à l’extérieur de la maison. Après la tempête, James conduit et Precious et Jay Jay dans la Duesenberg de Jack Stone, qui se retrouve détruite dans une soudaine inondation. Jay Jay frole la mort, mais est sauvé par Garcia, un marin qui avait auparavant amené James et Charmian à Tres Hermanas. Cependant Jay Jay et Precious sont capturés par les quatre gangsters restants et qui passaient par le même itinéraire, leur camion semble cependant avoir des problèmes techniques. James se fait passer pour Angel Corona et rejoint les gangsters avec Garcia qui les aide à réparer le camion, avant d’accepter une proposition pour partir avec eux et James au cas où le camion retomberait en panne. Les noms des autres criminels sont Strabo, Kesstudi (Whatzat en VO), Sakata et Mme Glass. Le gangster japonais Sakata se lie d’amitié avec James et lui apprend le ju-jitsu.

Mme Glass fait amener le groupe à un ancien champ de pétrole afin d’obtenir des outils et des explosifs pour ouvrir le coffre-fort. Elle raconte toute l’histoire à Precious : Jack Stone a perdu de l’argent après la fin de la guerre et est devenu un passeur pour s’enrichir ; l’un de ses clients était un ex-officier de l’US Navy qui avait volé des documents importants sur la flotte de l’US Navy dans le Pacifique, que Stone a réussi à voler après avoir abandonné l’officier. Sakata a été envoyé pour récupérer les plans, chose qui serait très précieuse pour les Japonais en cas de guerre. Toutefois, les documents ne sont pas dans le coffre, on peut donc présumer que Jack Stone ne les avait pas retirés de son avion. Kesstudi s’attaque à James parce que celui-ci essayait de fuir discrètement avec les enfants, mais il se noie. Garcia tente d’amener Jay Jay à Veracruz pour soigner la blessure grave qu’il a reçue durant l’ouragan, mais il est tué par Strabo. James apprend par Mrs. Glass que le vrai nom de Kesstudi était Charlie Moore. Vu que la jambe blessée de Jay Jay est gravement infectée, Sakata, invité par James, décide de fausser compagnie à la bande et d’amener Jay-Jay à l’hôpital de Veracruz.

Mme Glass et Strabo, voyant que les choses tournent mal, évoque un nouveau plan : fuir vers Lagrimas Negras et vendre les documents au patron de l’île, El Huracán. James et Precious parviennent à fausser compagnie aux gangsters après un certain temps. Precious a subi un changement de caractère, elle n’est plus grossière et égoïste, n’est plus obsédée par son image, et développe même des affections pour James, qu’elle exprime en attendant qu’il s’endorme, puis en l’embrassant. Cependant au détour d’une route en faisant du stop ils croisent Manny et montent dans une voiture. Celui-ci est très malade, après être passé par la fenêtre chez les Stone son cerveau et sa mémoire sont très endommagés, un bout de son cerveau est également apparent. Il gise dans la confusion, ne savant plus qui est James qui le manipule en lui faisant croire que sa cible est Mme Glass. Enfin, James et Precious l’éjectent de la voiture lorsqu’il s’endort. Les enfants se dirigent vers Pelanque et trouvent les documents dans l’avion, cependant Mme Glass, Strabo et Manny font leurs apparitions, reprennent les documents. Avec l’aide de Manny ils parviennent à fuir dans la jungle, Strabo est tué dans le processus.

Mme Glass va donc seule à Lagrimas Negras. Precious convint James de s’y rendre également, elle veut se venger. James, Precious et Manny prennent un navire jusqu’à l’ile. Manny est tué par les gardes d’El Huracán et James et Precious sont gentiment accueillis par le patron avant d’être employés comme domestiques à Lagrimas Negras, vu qu’ils n’ont pas d’argent. James découvre que lorsque les habitants de Lagrimas Negras sont à court d’argent, ils sont obligés de travailler comme esclaves dans la ferme de El Huracán. James entend également que la traversée de la Avenida de Muerte qui est le seul moyen de sortir de Lagrimas Negras, mais que personne n’y a jamais survécu. Precious vole un plan du parcours du combattant dans des toilettes, et avec James, elle commence à s’entrainer dans le but de faire faire le parcours. Ils trompent El Huracán pour qu’ils les laissent faire le parcours, celui-ci accepte à contrecœur, il espérait que James serait son successeur.

James et Precious traversent avec succès les nombreux obstacles, aidés par leur connaissance du parcours et leur entrainement. Enfin, ils atteignent un réservoir d’eau massif contenant un crocodile, et vu qu’en réalité il n’y a aucun moyen de sortir après la dernière épreuve, El Huracán pense que c’est la fin. James a cependant laissé des explosifs dans le tunnel d’entretien et fait sauter le mur. Il est emporté par le courant de l’eau jusqu’à se retrouver inconscient. Il se réveille sur un rocher avec Precious, qui l’embrasse passionnément pendant qu’ils attendent d’être perçus. El Huracán tient sa promesse de les laisser partir, avec en prime les documents de l’US Navy (Hurricane Gold, selon une légende maya est un trésor qui est maudit et qui apportera une ruine inévitable sur son possesseur), il propose tout de même une dernière fois à James de rester. Les enfants se consolent en pensant au sort de Mme Glass lorsqu’elle n’aura plus d’argent. Le livre se termine avec James et Precious s’éloignant de Lagrimas Negras en bateau, accompagnée de Jack Stone. Ils partagent un moment d’intimité en regardant le coucher du soleil, au cours de laquelle Precious avoue à James qu’elle l’aime (bien qu’elle comprenne qu’il devra retourner en Grande-Bretagne).

On apprend aussi par le biais de lettres adressées à James Bond, que le Club du Danger, à Eton, a été dissous.

Liste des obstacles de La Avenida de Muerte

  • Une petite piscine de bébés crocodiles sauvages. James et Precious l’ont passé après s’être enduits de répulsif pour animaux.
  • Un long chemin avec des trous d’où sortent des pointes acérées. James et Precious l’ont passé en formant un arc humain entre le long des murs.
  • Un tunnel rempli de scorpions que l’on est obligé de passer en rampant. En formant l’arc humain, James et Precious sont arrivés au-dessus du tunnel.
  • Un anaconda géant dans une fosse. Étant surélevé en ayant abordé le tunnel rempli de scorpions par le dessus, James et Precious n’ont eu qu’à sauter par-dessus la fosse.
  • Un chemin de plaques métalliques brûlantes, à la fin se trouve une petite tranchée pleine d’eau contenant des sangsues. James et Precious avaient dissimulé des fines de feuilles métalliques dans les semelles de leurs chaussures.
  • Un chemin barré d’une série de fils transparents et acérés, il y a aussi un jaguar noir à l’entrée pour ceux qui ne traverseraient pas le chemin assez rapidement. James et Precious n’ont pas eu les moyens de conquérir cette épreuve autrement qu’en s’entrainant à l’avance.
  • Un chemin d’accès contenant une série de trois meules, deux qui tournent dans le sens horaire, celle du milieu tournant dans le sens antihoraire ; les murs sont également constitués de meules qui peuvent écraser les personnes s’en approchant de trop. James et Precious n’ont pas eu les moyens de conquérir cette épreuve autrement qu’avec un bon sens de l’équilibre et de la vitesse.
  • Un énorme bassin de miel. James et Precious n’ont pas réussi à battre ce défi autrement qu’en se dépouillant de leurs vêtements.
  • Un tronc couvert de fourmis légionnaires suspendus au-dessus d’une grande fosse de pieux. James et Precious ont trouvé ce défi le plus difficile du lot, car ils ont du ramper sur le tronc, étant recouvert de miel.
  • Le dernier défi, connu sous le nom de : un/mort (Hun Came). Un crocodile géant dans une chambre fermée, sans issue. James et Precious sont parvenus à s’échapper de la chambre en soufflant le mur avec de la dynamite (déposer la veille) de l’intérieur de la chambre.

Personnages principaux

  • James Bond
  • Precious Stone
  • Jay Jay (JJ en VO) Stone
  • El Huracán
  • Theda Glass
  • Kesstudi, (Whatzat en VO), son vrai nom est Charlie Moore
  • Strabo
  • Manny
  • Sakata
  • Garcia
  • Jack Stone

Anecdotes

Outre le fait que le titre original Hurricane Gold, soit en accord avec le personnage de El Huracán, selon une légende Maya, Hurricane gold est un trésor qui est maudit et qui apportera une ruine inévitable sur son possesseur. Les documents de l’US Navy sont Hurricane gold de cette histoire, il arrive des malheurs à tous ceux qui ont cherché à les posséder. Le titre prévu à l’origine était Lagrimas Negras, mais les éditeurs ayant pour idée de publier un livre avec une couverture dorée, ont demandé à Higson d’inclure le mot « Gold » dans le titre.

En 2005, Charlie Higson avait annoncé que son Young Bond n°4 se déroulerait dans les Alpes. Le livre se déroule finalement au Mexique (les Alpes apparaîtront dans le roman suivant, Sur ordre de Sa Majesté) car Higson voulait notamment un endroit plus exotique/chaud après le Londres de Poker Fatal.

Higson a considéré que le livre pourrait se dérouler en Afrique du nord, mais finalement il a choisi le Mexique car Ian Fleming n’aimait pas l’idée d’envoyer Bond en Afrique du nord.

« Manny the Girl » est un nom de personnage que Ian Fleming avait noté dans son carnet d’idées.

À l’origine, Precious Stone s’appelait Amaryllis Stone en référence à la la demi-sœur de Ian Fleming. Elle fut renommée pour ne pas offenser la famille de Fleming dans la mesure où le personnage parait détestable au début du roman.

Pendant qu’il écrivait le roman, Higson a changé le sexe de Mr Glass à Mme Glass car il a trouvé plus intéressant que le personnage soit une femme.

Pour fêter la sortie de l’édition de poche du roman, Puffin a organiser un concours dans lequel il était possible de gagner l’adoption un véritable crocodile nain d’Afrique de l’Ouest du zoo Whipsnade !

Le personnage de Sakata est un hommage à Harold Sakata, catcheur et acteur américain qui joue notamment Oddjob dans le film Goldfinger.

À l’origine la séquence dans le champ pétrolifère, se déroulait dans une mine d’or. Mais vue que Higson avait déjà utilisé une mine d’argent dans La mort est contagieuse, il préféra relocaliser la séquence.

Le lancement du livre, Gold Thursday, à eu lieux le 6 septembre 2007 à Waterstone (Piccadilly) :

L’auteur : Charlie Higson

charliegoldreaders


Titres envisagés : Lagrimas Negras

Véhicule : Duesenberg

Pays principaux : Mexique, Lagrimas Negras (île fictive des Caraïbes)


Articles sur le sujet

/

Guide des éditions françaises

Eldorado2

 
Plus d’infos sur les éditions FR

Éditions étrangères notables

Ci-dessous, un exemplaire du livre en or (24 carat) commandé par Puffin au joaillier Theo Fennell.

Voir toutes les éditions étrangères et couvertures prototypes


Laisser un commentaire


Laisser un commentaire