Live at Five – 1999

tvguidenov-inside-large

Live at Five est la troisième et dernière nouvelle écrite par Raymond Benson. Elle a été publiée pour la première fois dans le numéro du 13 novembre 1999 du magazine TV Guide, la semaine où Le monde ne suffit pas arrivait dans les cinémas américains. Elle n’a jamais été traduite en français.

Résumé

James Bond est sur la route pour l’hôtel Ritz où il a rendez-vous avec une femme. Durant son trajet il se remémore les circonstances de leurs rencontres. M l’avait envoyé à Chicago pour qu’il aide une patineuse artistique olympique russe, Natalia Lustokov, à passer à l’Ouest. Alors qu’elle patinait sur la piste, James Bond s’est approché d’elle et ses gardes du corps lui sont tombés dessus. La scène est filmée par une émission télé, Live at Five, présentée par Janet Davies alors que 007 affronte les gardes du corps sur la glace. La police intervient et embarque Bond et les gardes, ce qui donne le temps à Natalia de s’éclipser avec l’aide du FBI. Bond est relâché comme prévu. À la fin du livre on nous apprend que la personne avec laquelle il a rendez-vous n’est pas Natalia Lustokov mais Janet Davies.

Plusieurs années s’étaient écoulées depuis qu’il l’avait vue. James Bond avait été à la fois surpris et heureux d’apprendre qu’elle se trouvait à Londres. Ils avaient convenu de se rencontrer au bar du Ritz, l’hôtel où elle séjournait. Pendant qu’il entrait dans l’Aston Martin DB5 qu’il avait racheté au département Q lorsqu’ils avaient voulu la retirer du service il y a de cela plusieurs années, Bond repensait à ses longues jambes musclées et à sa silhouette en forme de sablier. C’était une histoire où il s’était associé avec les médias : elle faisait partie des femmes des plus photogéniques au monde. Bond n’était pas du genre à se complaire dans la nostalgie, mais la promesse du rendez-vous avait réveillé des souvenirs de baisers passionnés et chaleureux et de peau douce.

Alors qu’il conduisait de Chelsea à Piccadilly, un autre élément avait ravivé un souvenir du passé. Il avait remarqué un panneau annonçant du patinage artistique « fantaisiste » qui se tiendrait au Wembley Arena. Natalia Lustokov, l’ancienne patineuse olympique russe était le clou du spectacle. Bond eu un sourire et repensa au jour où il avait rencontré Natalia.

C’était le seul moment où Bond était apparu à la télévision. Il y avait de cela quelques années, avant l’effondrement de l’Union soviétique, lorsque l’une de ses missions habituelles consistait à faciliter les transferts à l’ouest. La plupart du temps, ce genre de travail se déroulait tranquillement et sans incident majeur.

Dans ce cas particulier, il s’était passé quelque chose de différent…

Raymond Benson
Live at Five

Personnages principaux

  • James Bond
  • Natalia Lustokov
  • Janet Davies

Anecdotes

1999 fut une année chargée pour le James Bond littéraire, Raymond Benson y a publié pas moins de quatre aventures de l’agent 007 : Drame d’une nuit d’été, Crime sur les cimes, Le monde ne suffit pas et Live at Five.

L’auteur : Raymond Benson

551313_363527947019705_1436663904_n


Arme de service principale : /

Voiture : Aston Martin DB5

Pays principaux : États-Unis (Chicago)


Articles sur le sujet

/

Guide des éditions françaises

Non traduit

Éditions étrangères notables

En 2010, Pegasus publie un recueil de plusieurs romans et nouvelles de Raymond Benson. Celui-ci est intitulé James Bond: Choice of Weapons et contient : Jour J moins dix, Le Visage de la mort, The Man with the Red Tattoo, Drame d’une nuit d’été et Live at Five.



Laisser un commentaire


Laisser un commentaire