John Glen

John Glen est le réalisateur ayant dirigé le plus de films de James Bond. Il a mis en scènes 5 aventures de 007 : Rien que pour vos yeux, Octopussy, Dangereusement Votre, Tuer n’est pas jouer et Permis de Tuer. Il était également monteur et directeur de la seconde équipe de production sur les précédents Bond.


John Glen est né le 15 mai 1932 à Sunbury on Thames en Angleterre. Il a gravi lentement tous les échelons de l’industrie du cinéma britannique.

John Glen débute en 1947, comme coursier pour les studios Shepperton. Il travaille ensuite dans des salles de montage de films puis il est engagé par les studios Nettleford puis le Group Three Production aux studios Beaconsfield. Glen revient finalement aux studios Shepperton en tant que monteur-son. C’est dans les documentaires, puis dans les séries que John Glen perce vraiment. Très vite, il dirigera les scènes d’actions pour Destination Danger en 1961.

Il entre dans l’univers bondien à la suite du renvoi du responsable de la seconde équipe choisi initialement pour Au service secret de Sa Majesté. Même si le tournage a débuté depuis plusieurs semaines, peu d’images ont été tournées. Pourtant Glen doit s’en servir pour construire quelques scènes haletantes. C’est en partie à lui que l’on doit la scène mémorable de la poursuite en bobsleigh. John Glen est responsable de la deuxième équipe pour L’espion qui m’aimait et Moonraker. Il devient réalisateur pour Rien que pour vos yeux. Il travaille alors en étroite collaboration avec le producteur et coauteur Michael Wilson pour rendre le film plus réaliste.

John Glen réalise ensuite Octopussy, Dangereusement vôtre, Tuer n’est pas jouer et Permis de tuer. Les Bond réalisés par Glen sont connus pour leurs cascades spectaculaires et leurs scènes d’action époustouflantes. Dans chacun de ses films, John Glen introduit une scène avec un pigeon qui menace de faire repérer Bond.

John Glen a participé à de nombreux films en dehors de la série des Bond ; il a dirigé la deuxième équipe pour Le commando de Sa Majesté et Les oies sauvages, réalisé Aigle de fer 3 et Christophe Colomb.

Il a récemment écrit son autobiographie avec ses souvenirs de tournage des films de James Bond « Rien que pour mes yeux ». John Glen est surtout un parrain et ami du Club James Bond France qui nous a participé à plusieurs de nos évènements, et a découvert 007 Spectre en compagnie des membres du Club, 26 ans après avoir terminé la réalisation de Permis de Tuer.

For My Eyes Only

For My Eyes Only